Énergie et Famille

L’influence de notre famille d’origine

La famille dans laquelle nous sommes nés et les dynamiques auxquelles elle nous expose marque nos attitudes et croyances pour la vie. Ceci donne naissance à des familles centrées sur certaines valeurs : familles de conservateurs ou libéraux, familles d’avocats ou de médecins…etc. Ceux qui ne se plient pas aux lignes de pensée traditionnelle de la famille sont considérés comme excentriques ou pire, renégats.

La famille n’est cependant pas le bloc monolithique dont elle voudrait projeter l’image. Une famille est un amalgame complexe de personnalités différentes, souvent antagoniques. Et les conflits qui surgissent de ces oppositions donnent naissance aux mécanismes de défense que nous développons dans l’enfance pour survivre à ces conflits.

Il est presque de règle que quand il y a discordance entre les parents, les enfants prennent le partie du parent qu’ils veulent émuler ou protéger. Dans le cas de violence familiale, il n’est pas rare que les fils veuillent prendre la défense de la mère abusée. Le choix du parti à choisir n’est pas nécessairement le même pour tous les enfants, ce qui ajoute aux tensions familiales qui se perpétuent à l’âge adulte.

C’est enfant que l’on apprend à être un sauveur ou un protecteur, un manipulateur ou petit comique. Nous apprenons un script qui nous donne ce dont nous avons besoin : de l’attention, de la sécurité et de la valorisation. Les mécanismes d’adaptation développés comme mécanisme pour surmonter les dynamiques familiales pendant l’enfance nous suivent jusqu’à l’âge adulte. Ainsi nous reproduisons inconsciemment dans nos faillies adultes les dynamiques apprises dans notre famille d’origine. Malheureusement, ces comportements appris dans l’enfance sont pour la plupart inadaptés aux dynamiques de la famille adulte.

Bienfaits et Illusions de la famille

Idéalement, la famille se veut un temple de joie et un havre de paix où les membres viennent s’abreuver et refaire leurs réserves de chaleur humaine et d’amour. La famille devrait être une occasion d’exprimer de l’amour et de la joie.

Mais souvent les dynamiques familiales pointent vers des carences individuelles non assouvies. Le besoin d’être entendu et compris, d’être valorisé et soutenu, d’être admiré et reconnu…etc. sont à la base des exigences des partenaires et leur raison d’être en couple. Ces adultes demandent à leurs partenaires et aux enfants de remplir le gouffre émotif créé par les manques de leur enfance.

La plus part des couples qui se forment au début de l’âge adulte le font pour des raisons de manque. On s’attend à ce que la « douce moitié » fournisse la sécurité, l’admiration ou la valorisation qui nous manque. C’est le mythe de l’âme soeur qui va nous compléter et nous rendre heureux. D’autre part, souvent les parents projettent inconsciemment leurs rêves et aspirations sur les enfants qui doivent remplir la mission de les rendre fiers. De telles attentes sont irréalistes et en ont déçu plusieurs.

Bonne nouvelle : votre famille peut être votre plus grande source de joie et d’émerveillement.

Mauvaise nouvelle : votre famille ne peut pas assouvir vos carences émotives ni remplir votre vide existentiel.

Déchirements émotifs

Malheureusement, la famille est sans contredit le lieu où nous vivons les plus grandes douleurs émotives, les plus grands déchirements, abandons et trahisons.

Ce qui nous connaissent le mieux sont aussi ceux qui ont le pouvoir de « pousser nos boutons » le plus efficacement, surtout les adolescents. Nos proches savent instinctivement détecter nos peurs, tester nos limites et nous pousser aux limites de notre tolérance. Ce qu’il est primordial de comprendre, c’est qu’en ce faisant, ils n’agissent que comme déclencheurs; les émotions intenses qu’ils arrivent à soulever sont NOS émotions. Ce que nous ressentons est de notre domaine : notre cerveau sécrète les neurotransmetteurs qui nous font ressentir les émotions. Nos émotions nous appartiennent. Il est aussi de notre ressort de gérer nos émotions et de choisir nos réactions à ces émotions.

La gestion saine des émotions nécessite de travailler à développer son intelligence émotive. Il faut arriver à accepter la responsabilité de nos réactions émotives, confronter nos peurs et décider de renoncer au blâme et à la victimisation. Ce travail demande une bonne dose d’amour de soi, de patience et de persévérance. Le Sourire du Cœur est un outil privilégié pour confronter nos peurs les plus profondes. Devant une réaction émotive douloureuse, nous devons nous poser la question : de quoi ai-je peur?

Sourire du Cœur pour la gestion des émotions

  1. Respirez lentement en vous concentrant sur la région du cœur
  2. Faites l’expérience de l’émotion du cœur qui est l’antidote à celle qui vous préoccupe, par exemple :
    • manque de respect : le respect de soi
    • manque de reconnaissance : gratitude
    • la peur de ce que les autres vont dire : l’amour de soi et la confiance en soi
    • la peur de voir l’autre souffrir : la confiance que la Vie est Amour
    • la peur de perdre l’autre : il y a assez d’amour dans son cœur pour ne pas se sentir rejeté ou abandonné
  3. Baigné dans l’amour, le respect, la gratitude et la compréhension que peut produire votre cœur, laisser un sourire monter de votre cœur et bercer l’autre dans votre cœur.

La famille qui épanouit les cœurs

Une famille est un espace sacré qui permet à ceux qui ont le courage d’être vulnérables de vivre une intimité enrichissante et épanouissante.

L’intimité, cet ingrédient indispensable à la famille épanouie, demande que nous laissions tomber nos masques et barrières, ces mécanismes de protection que nous jugeons souvent essentiels à notre survie. Avoir le courage de se montrer imparfait et vulnérable incite les membres de la famille à nous faire confiance. Désarmé et sans secret, authentique et ouvert, humble et accueillant, voilà l’attitude du jardiner des cœurs.

L’art de faire fleurir les cœurs dans une famille requiert une aptitude soutenue similaire à la pratique du yoga. Les fleurs de votre famille ont besoin d’être arrosées quotidiennement d’amour, de tendresse et de compréhension. Une famille épanouie demande la pratique constante de la discipline de l’amour de soi et des autres. La pratique régulière du Sourire du Cœur est le plus beau cadeau que vous pouvez offrir à ceux qui vous sont chers.

 

Ceux qui savent bien gérer leur énergie sont disonibles pour ceux qu'ils aiment.

Famille1

Famille2

Famille3

Famille4

Famille5