Énergie au Travail

Optimisez votre niveau d’énergie au travail

Comme le dit la chanson de Paul Piché, nous avons souvent l’impression de « perdre sa vie à la gagner ». Nous passons la plus grande partie de notre journée au travail, que ce soit au bureau, sur la route ou à la maison. Le travail qui devrait être une source de fierté et d’accomplissement est pour plusieurs une source d’épuisement et d’insatisfaction.

Le manque d'énergie au travail se manifeste par de la fatigue, difficulté à se concentrer et à prendre des décisions, un sentiment d’impuissance et de résignation, l’impression de « faire du temps ».

Indépendamment du type d’emploie que nous occupons, nous avons tous la possibilité d’améliorer notre qualité de vie au travail en utilisant l’énergie de notre cœur.

Pratiquer une technique de cohérence cardiaque à quelques reprises pendant la journée augmente son niveau d’énergie, sa tolérance au stress et ses capacités intellectuelles. De plus, il devient facile de ne plus céder aux sapeurs d’énergie et de cultiver une atmosphère de travail agréable.

Pratiquer un Sourire du Cœur quand vous vous sentez las ou stressé, avant une réunion ou en quittant le travail avant d’affronter la circulation de pointe. Cela ne prend que 30 secondes et transforme votre chimie intérieure :

  1. Respirez lentement en vous concentrant sur la région du cœur
  2. Faites l’expérience d’une émotion du cœur (gratitude, joie, compassion, générosité…)
  3. Laisser un sourire monter de votre cœur

Comment vous protéger contre les sapeurs d’énergie

Les sapeurs d’énergie utilisent la manipulation pour diverger notre énergie à leur profit. Ils sont passés maître dans l’habilité de déclancher chez leurs victimes des émotions fortes telle la culpabilité, la honte, la frustration et la colère sourde.

Or, les sapeurs d’énergie n’ont de pouvoir sur nous que dans la mesure où nous sommes incapables de leur dire non; ils ont besoin de notre collaboration. Ils ne nous forcent pas à leur donner ce qu’ils veulent, leur arme est la manipulation émotive, ce qui ne fonctionne que si nous nous laissons manipuler.

L’énergie du cœur est un des rares outils à notre disposition suffisamment puissants pour résister à la manipulation. En effet, grâce à l’amour de soi et au respect de soi que l’on retrouve en pratiquant un Sourire du Cœur, la manipulation émotive perd de son pouvoir. Centré dans l’énergie du cœur, les émotions négatives n’ont pas de prise.

Si nous refusons d’être victimes, les sapeurs d’énergie sont forcés de chercher ailleurs ou de changer leur comportement.

La résolution de conflits personnels grâce à la cohérence cardiaque

Qui dit conflit, dit douleur émotive. Quand il y différence d’idée ou d’opinion sans douleur émotive, les antagonistes peuvent « est d’accord pour ne pas être d’accord » et ils ne se sentent pas blessés par leur désaccord.

Les conflits de personnalité sont basés sur des choix de valeurs de vie « irréconciliables ».

La douleur émotive se verbalise par des phrases telles « il ne me respecte pas », « c’est un idiot de la pire espèce », « quel paresseux! » ou « quel profiteur! ». L’antagoniste est perçu comme une menace.

Le secret de la résolution de conflit est de ramener le focus sur soi en se posant la question « de quoi est-ce que j’ai peur? » Il s’agit d’identifier en quoi cette personne est une menace à notre intégrité, à notre système de valeur et nos aspirations.

Une fois la menace clairement identifiée, la deuxième question à se poser (qui est aussi la plus importante) « qu’est-ce que je peux faire ‘par amour pour moi’ dans cette situation » (cette question est en anglais « what’s the loving thing to do here? ») Qu’est-ce que je peux faire qui soit un acte d’amour qui me rassure et me donne le pouvoir de me protéger? Pratiquer un Sourire du Cœur en se posant cette question est la clef du succès. Seul notre cœur et non notre tête saura trouver la réponse. Rassuré par cette nouvelle attitude de confiance en soi, l’autre devient moins menaçant et ses comportements nous irritent beaucoup moins.

Dans les cas de situations abusives, où son intégrité est menacée, la solution que nous suggère notre cœur est le retrait, quitter les lieux, temporairement ou définitivement.

En résumé, les conflits sont basés sur la perception d’une menace par une autre personne. Nous pouvons utiliser notre cerveau pour identifier la nature de cette menace (de quoi ai-je peur?) et l’énergie de notre cœur pour dissoudre la peur et restaurer le sentiment de sécurité et de paix intérieur. On ne parle plus ici de résolution de conflits, mais de dissolution de ceux-ci.

La prise de décision en cohérence cardiaque

En état de cohérence cardiaque, les fonctions intellectuelles sont améliorées : clarté, concentration, mémoire…etc. De plus la réduction du niveau de stress par la cohérence cardiaque rend la prise de décision plus facile.

La prise de décision comporte deux étapes :

  1. répertorier les options disponibles (ce qui est le rôle du cerveau)
  2. choisir parmi les options trouvées celle qui est la plus appropriée.

Nous avons avantage à faire cette deuxième étape en état de cohérence cardiaque. Des facultés intellectuelles aiguisées en associations avec l’intelligence du cœur sont une combinaison gagnante pour des décisions justes et harmonieuses.

Équilibrer la vie familiale avec le travail

Le rythme effréné de la vie moderne et les exigences de performance de plus en plus grandes sont à la racine de la difficulté à gérer les demandes de la vie familiale et celles du travail. Un équilibre semble parfois impossible : à qui donner la priorité? aux enfants? au conjoint? à l’employeur? Et qu’en est-il alors de nos besoins personnels?

Établir des priorités et avoir la force de les respecter sans être constamment tiraillé par la culpabilité est semble tour de force. Il n’y a qu’une seule force qui soit capable de tenir tête au remord et à la culpabilité : l’amour! Les principes de la gestion de l’énergie personnelle insistent que nous ne pouvons donner de nous-mêmes que si nous sommes énergisés; nul ne peut donner s’il est vidé. L’amour de soi est donc au cœur de l’établissement des priorités.

Pratiquer une technique de cohérence cardiaque est utile pour établir ses priorités en tenant compte d’une saine gestion de son énergie. Car avec son cœur, on arrive à s’aimer assez pour faire de soi une priorité. Se remplir d’abord, donner ensuite.

Notre cœur peut aussi nous servir de guide au jour le jour quand il s’agit de décider où placer notre énergie : « où vais-je mettre mon cœur dans la prochaine heure? »

Travailler avec son cœur est plus gratifiant que de travailler uniquement avec ses muscles ou son cerveau.

 

 

 

Travail1

 

 

 

Travail2

 

 

 

Travail4